Percevoir ressentir façonner

Sandie Vendôme

Les actions menées dans l’association font dialoguer ma pratique artistique avec des projets pédagogiques portés par des enseignants, des animateurs ou des structures culturelles. Ces actions peuvent être financées dans le cadre de projets de médiation culturelle, d’appels à projets de sensibilisation à l’environnement, à l’eau, au paysage, au langage ou à l’artisanat.

Au fil de 15 années d’ateliers et de rencontres, différentes formes de transmissions ont été élaborées.

> Des œuvres qui s’activent en atelier : ce sont des works in progress qui continuent d’évoluer et de s’affiner par l’observation de leur appropriation par les participants

> Des concepts et process artistiques : il s’agit là de protocoles d’expérimentations et de productions, individuels et collectifs.

Ces concepts ou œuvres à activer, peuvent faire l’objet-même d’un atelier. Ils peuvent aussi être inclus dans un projet plus large où ils viendront faire levier ou étayer des thématiques en résonnance. Selon les projets, les ateliers sont menés sur plusieurs rencontres ou sur un temps ponctuel. La notion du jeu, de rejouer, d’expérimenter est commune à toutes les propositions.

Ces actions sont « reproductibles » dans leur déroulé.

> L’articulation de pratiques artistiques, de supports pédagogiques et de savoir-faire mis en œuvre en concertation avec le porteur de projet. Il s’agit là de façon générale, d’interventions régulières sur plusieurs mois, avec des traces de pratiques ou des productions.

Ces projets sont élaborés en fonction des contextes.